• Retour sur terre   Comme disait l'autre, toute bonne chose a une fin. Nous rentrons en France dimanche et nous vivons avec avidité nos derniers instants à Nouméa. Nous avons passé en Nouvelle Calédonie deux années exceptionnelles qui nous marqueront pour le reste de nos jours (qu'on espère conséquent car on a encore un tas de choses à faire). Bien sûr on a vu des paysages de rêve et d'exception, mais ce n'est pas l'essentiel. Les rencontres humaines ont été chaleureuses, pleines de surprises et toujours enrichissantes. Nous quittons le caillou partagés entre deux sentiments, la joie de retrouver nos proches et la tristesse de quitter cet endroit où la douceur de vivre n'existe qu'ici et dans les îles du Pacifique. Pour l'instant nous ne pensons pas vraiment revenir, mais on ne sait jamais de quoi sera fait l'avenir.

       Le dernier diaporama comprend 100 photos, résumé de ces deux années de vadrouille. Cela a été très difficile de choisir !

       PS1 : Nous ne savons pas si nous poursuivrons le blog, pour l'instant le cœur n'y est pas.

       PS2 : Merci aux fidèles qui nous ont suivis !

       PS3 : Colette et Albert nous manqueront mais le rendez-vous est pris dans les "montagnes" de Colette.


    votre commentaire
  • La cerise sur le gateau    A cause du décalage horaire, le père Noël est déjà passé en Nouvelle Calédonie et il avait dans sa hotte un vol pour deux en hélico de Nouméa à l'île des Pins. Super idée que ce cadeau et on n'a pas attendu le 25 décembre pour le déballer. Dimanche dernier, rendez-vous à Magenta (l'aérodrome domestique de Nouméa) et décollage pour un tour du Grand Sud. Au programme, nous avons le Mont Dore, le canal Woodin, La baie de Prony, la réserve Merlet, l'île des Pins et tous ses joyaux, retour par Yaté, le barrage et le lac du même nom. Le soleil était là et les couleurs du lagon aussi. C'est exceptionnel et l'île des Pins est sans doute un des plus beaux endroits de notre planète !

       Vous pouvez consulter notre "voyage" en cliquant sur la carte en haut à gauche.


    votre commentaire
  • Cabotage sur le lagon    Nous sommes allés faire un tour vers les îlots M'Bo Et M'Be Kouen situés au nord-ouest de Nouméa. Comme on vous l'a déjà montré, ces petites îles sont des endroits splendides, perdus dans le lagon, inhabités sauf par les sternes huppés, les chevaliers errants ou encore les mouettes argentées. C'est leur territoire, nous sommes des étrangers dans leur environnement et on se fait le plus petit possible. Les seuls bruits qu'on doit y entendre sont le clapotis de l'eau sur la superbe plage, les cris des oiseaux et le clic clac de l'appareil photo.

       Maurice, un ami photographe amateur, a un magnifique catamaran de 40 pieds. Il nous a proposé de sortir sur le lagon. Nous sommes allés à l'îlot Maître et près de l'épave de l'Ever Prosperity (voir ICI). Un dauphin nous a un peu accompagné à la sortie du port de Nouméa. L'avantage du catamaran c'est que vous emportez votre maison avec vous, et un petit blanc à l'ombre face à l'îlot maître, c'est quand même sympa ! Et surtout la navigation à la voile sur le plus beau lagon du monde, on ne vous dit que ça !


    votre commentaire
  • Une virée à l'est   Après le nord, nous sommes redescendus vers Nouméa en passant par la côte est. On y est allés souvent mais en se focalisant sur Hienghène. Entre Pouébo et Hienghène la route, entre mer et montagne est magnifique, luxuriante. Les cascades tombent de la montagne et se jettent dans le lagon bleu. On a passé quelques jours dans un camping à l'embouchure d'un petit creek alimenté par une de ces cascades, superbe ! On a été trainé vers la cascade de Colnett et l'embouchure de la Ouaïème où la rivière qui lutte contre l'océan forme une grande bande de sable. Les eaux sont brunes côté rivière et bleues côté mer. Une jolie langouste porcelaine a croisé notre chemin, tant pis pour elle et tant mieux pour nous ! En revenant sur Nouméa, nous nous sommes arrêtés à Bourail et à Farino, aux Bancouliers, pour ceux qui connaissent, pour passer la soirée avec Caro, Arno et Gilles.

        Les "vieux" d'ici ont eu la bonne idée de planter des flamboyants devant les églises, pour notre plus grand plaisir car en ce moment ils sont en pleines fleurs, c'est flamboyant !


    votre commentaire
  • Balade au nord    Le nord de la Calédonie, c'est très loin de Nouméa et nous n'y étions allés qu'une fois. Comme c'est une région qui mérite le détour, nous y sommes retournés. En ce moment la partie ouest de la Calédonie est desséchée et nous avons traversé quelques incendies de brousse. Les stockmen (éleveurs) font de l'écobuage et ici, faute de moyens, on laisse brûler. Des centaines d'hectares partent en fumée. Le nord, c'est Boat Pass, les marais salants, les plages désertes, les randos en montagne et les chevaux sauvages. On en trouve tout le long de la piste avant d'arriver à Poingam au bout du chemin. Ils sont assez farouches mais on peut quand même les observer d'assez près si on reste calme sans faire de gestes brusques. Marie, notre petite fille, aurait été aux anges.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires