• A Ouvéa, c'est bleu aussi en dessous

     A Ouvéa, c'est bleu aussi en dessous   Ouvéa n'est pas aussi facile d'accés que Lifou pour faire de la rando palmée. Cependant il existe 2 endroits intéressants. Le premier est au nord, près de la tribu d'Ohnyat ; c'est une rando palmée "dérivante". On se met à l'eau et on a juste à se laisser porter par le courant, on n'a pas besoin de palmer, spécial fainéant en somme. La zone est sympa avec de très beaux coraux, on y a fait une "rencontre" qui devait approcher les 2 mètres. On ne connaît pas ce genre de requin et on n'est pas restés pour lui demander son nom ! Il est passé à deux mètres en dessous de nous et s'est posé sur le fond, impressionnant ! Le second spot est tout au sud, à la pointe de Mouli. Pierre, qu'on a présenté dans les articles précédents, nous avait dit de passer deux platiers après la bouée verte pour une rencontre avec les raies Manta. On ne les a pas vues, il nous a dit le soir qu'elles étaient au troisième platier ce jour là ! Nous ne sommes pas déçus pour autant, car on a vu une magnifique méduse. La "tête", qui nous a semblé fluorescente, devait approcher les 30 centimètres de diamètre. On a eu tout le temps de l'observer car une méduse ça n'est pas très vif. Le plus gros des poissons pilote, lui, "chargeait" Bibi quand l'appareil photo s'approchait trop près de la méduse.

    S'il y a un paquet de photos dans le diaporama d'aujourd'hui, c'est parce qu'on n'a pas pu choisir !

    « Les petites églises d'OuvéaUne dernière virée à Ouvéa »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :